Die Fahrt / Dans le train

  Zwanzig Störche auf einem Acker und einer Wiese ein Storch auf einem Dach, am Bahndamm Büsche, weißblühend (Holunder) auf den Rainen, auch am Rhein. Schauende Bauern. Blühende Linden (Achtung Allergie) zwei Ausflugsdampfer hintereinander am Kai Holunder, Holunder sie blühen prächtig Schwäne und Bojen in Reihe auf dem Kanal hinter Straßburg wieder in Weiß die Akazien dann rötliche Wiesen ein verrostetes und ein neues Güllefass nebeneinander mehrere Haufen vergammelnden Heus gewundene Spuren im grünen Getreide niedergedrückt von den vielen Gewittern. Die Autobahn nach Paris die Landschaft wird dunstig. Holunder und Margeriten auf der Böschung der Brücke und Reben, die Champagne, bald sind wir da.   Vingt cigognes sur un champ et un pré des arbustes fleuris en blanc (sureaux) à…

Mehr lesen …

Auftakt – Prélude 2

Paris, 25.6.15  |  C’est vraiment la vie mauve à Paris dans cet appartement. Je passe mon temps à travailler un peu, après je me mets sur le balcon pour lire. La vue surplombe une piscine, en remaniement en ce  moment,  mais belle avec un toit en chapiteau – c’est la piscine Georges Hamelin et on peut suivre sa réouverture sur Facebook. Sur les petits pans de gazon en réfection je peux observer deux systèmes d’arrosage: au premier le tuyau reste couché dans l’herbe, et comme dans un grand soupir, la partie arrosante, la tête du système, se tourne sur le dos et projette faiblement ses 8 filets d’eau; je préfère l’autre, qui est debout, alerte, projettant son eau avec plus…

Mehr lesen …

Auftakt – Prélude 1

Paris, Mai 2015  | Les premières rencontres / Erste Schritte Dimanche matin. J’avais rendez-vous avec Martin, au café Le Rallye. C´est un bar au coin du croisement de 5 rues, dans ce quartier du 19 ème. On voulait faire copier la paire de clés de l’appartement de T, mon ancien ami qui me le prête gracieusement. Il m’avait aussi mise en contact avec cet artiste venu d’Irlande dans les années 80, je crois. Il travaille aux Galeries Lafayette. Le „serrurier-dépanneur de toutes sortes et sorts, il repare aussi vos bottes“ est juste en face, c´est écrit sur la pancarte, mais la boutique est fermée! Martin est perplexe puisqu’on lit aussi „24h sur 24“.  C´est pas grave, on prend un café.…

Mehr lesen …