Le café de Dora Maar

Paris, 27.06.2019  Dans les cafés parisiens les imbroglios avec la langue anglaise sont nombreux. Hier, j´étais à la cafette du Centre Pompidou que je trouve sympa, un peu chère, mais la faune qu´on y rencontre vaut le coût. Un trio d´Américains sexagénaires, ou plutôt octogénaires, cultivés et sympas. Le monsieur devant moi a commandé un „grapefruit juice“, au comptoir, parce que c´est un self. La serveuse lui présente, comme si de rien n´était, une petite bouteille avec du jus de raisin. Même quand le client américain a protesté, elle était très sûre d´elle et nous a montré les jolis „grapes“ sur l´étiquette – ni le trio ni moi n´avaient jamais remarqué ce piège langagier. J´aime ce café pour sa faune,…

Mehr lesen …

Euro-Elsassien/Euro-Alsacie

Paris, 26.06.2019  Depuis lundi, la CEA est examinée par l´Assemblée nationale. Dans le Monde du 26 juin, une caricature présente des nominations alternatives à ce monstre verbal de la „Collectivité européenne d´Alsace“, un corps étranger en soi: „Outre Vosges 2000“, „Transrhin Valley“ ou „EuroAlsacie“. Il paraît que certains auraient préféré une plus grande autonomie pour l´Alsace, mais, naturellement, ce projet de loi est un compromis. Les Alsaciens pourront organiser leur propre schéma d´une „coopération transfrontalière avec l´Allemagne et la Suisse“ avec des compétences spéciales, mais toujours à l´intérieur de la Région Grand Est. Ce serait une application de la „différentiation territoriale“, qu´Emmanuel Macron souhaitrait voir inscrite dans la Constitution, avant l´heure. Paris, 26.06.2019  Sie heißt „Collecitivité européenne d´Alsace“, schon als…

Mehr lesen …

Les Bleues/Die Blauen Frauen

Paris, 25.06.2019  Le public français est amoureux de son équipe, les spectateurs étaient très nombreux à regarder le premier match de „sa coupe“, et c´était le coup fatal. Toute la société française soutient les bleues, fièvreusement, de match en match, et elles s´affirment et gagnent. L´enthousiasme pourrait même réparer les clivages de la société française, les gilets jaunes troqués contre les tricots bleus. Ces évènements ne sont pas présents en Allemagne, naturellement, où le public est focussé sur l´équipe nationale. Mais comme partout, le foot féminin est sous-estimé. Ce qui se traduit d´ailleurs dans la couverture du Monde: dans l´édition du 24 juin, il y a un grand portrait de Griedge Mbock et la documentation ironique d´un article de Clément…

Mehr lesen …

Et Notre Dame? /Wie steht es mit Notre Dame?

Paris, 14.05.2019  Profondément touchée par le désastre, j´avais évité la visite du site de Notre Dame. J´avais juste regardé régulièrement, quand je longeai la rue Beaubourg, d´où on a une vue dégagée sur la toiture de la cathédrale. Quand je suis venue hier j´étais surprise qu´il n´y avait plus la bâche au-dessus du trou au milieu, mais un échaffaudage, un peu comme au temps avant l´incendie, seulement – sans la flêche. J´ai pu lire sur internet, que l´opération de la protection de la toiture de la cathédrale avait pris fin le 26 avril, „dû à une parfaite coordination entre les différents services et partenaires mobilisés sur le chantier.“ (Sputnik) Cela m´a un peu remonté le morale avec l´espoir que je…

Mehr lesen …

Le modèle noir

Paris, 12.05.2019  On peut dire que l´exposition actuelle du Musée d´Orsay (jusqu´au 21 juillet) tourne autour des différentes acceptions du mot „modèle“. D´abord la figure réelle, le „sujet“ au sens premier, qui est représenté sur un tableau peint. S´agissant d´une personne de couleur „noire“, le sujet devient ambiguë. Et le modèle désigne aussi la modélisation, ici celle de la figure à peau „noire“ qui représente l´Autre, un signe, un symbole, au lieu d´un être humain. Avec les colonisations françaises en Afrique, cette altérité entre plus souvent dans les oeuvres des peintres qui exposaient chaque année aux salons d´automne à Paris. Elle entre d´abord sous le signe de l´exotisme et de l´orientalisme avec leurs clichés d´accessoires qui tendent à occulter la…

Mehr lesen …

Impression hivernale

Paris, 11.05.2019 Oh que ça caille!                                                              Warum habe ich die Stiefel nicht eingepackt La pluie bat son train                                                       Der Regen trommelt pladdert platscht battante                                                                             Autos rauschen durch die Fluten elle bat sur                                                                        am Louvre. mes pieds                                                                          Meine Füße sind mouillés.                                                                           nass.  

Mehr lesen …

Peintre de notre temps / Ein Maler unserer Zeit

Paris, 20.03.2019  Brian Maguire, peintre, né en 1951 en Irlande, à grandi „dans cette île aux confins de l´Europe“, comme il dit. Je l´ai rencontré pour une (longue) interview le 17 mars dernier, en vue de son exposition londonienne, dont je cite ici quelques passages. D´abord visant à „l´art socialiste“, il pense maintenant „qu´il ne comprend pas beaucoup, à part sa propre existence.“ Toutefois, il critique la société de consommation et „une culture sous l´hégémonie de ses valeurs. Le consumérisme n´a pas besoin de la démocratie.“ BT: Donc, comme artiste, vous essayez de vous positionner contre tout cela à partir de votre propre existence? BM: Vous voyez, les seuls choix possibles sur ce qu´on pourrait faire … Je me focusse…

Mehr lesen …

Demos in Paris / Manifs à Paris

Paris, 17.03.2019  Heute morgen hören wir von Ausschreitungen in der Nähe der Champs Elysées, von Gewalt und Brandstiftung am Rande weiterer Demos von Gelbwesten. Es sind gestern aber auch 45000 Bürger aus allen Landesteilen für eine nachhaltige Klimapolitik durch die Straßen gezogen. Sie haben sich den Schülern angeschlossen, die am Freitag zu über 100000 demonstriert hatten. Hier ein Foto …

Mehr lesen …

Antoine Emaz

Paris, 16.03.2019   Antoine Emaz, Poète Français, né en 1955 à Paris, décédé le 3 mars 2019, à Angers; (Traduction Beate Thill) Limite: 13.10.2013 un peu comme au bord d´une falaise et la mer en face   une langue primaire une confusion de vagues lentes sans phrases   l´écume écrit quoi   on peut rester là   lire hors sens blanc sur bleu tant que les yeux   voir sans fin se briser les mots les vagues rendre leur air en souffle pour personne   mais un tel grand calme. Antoine Emaz Französischer Dichter, geboren 1955 in Paris, gestorben 3.3.2019 in Angers. Limite: 13.10.2013 ein wenig wie am Rand einer Klippe mit dem Meer im Blick   eine Ursprache ein…

Mehr lesen …

De passage dans le 5ème /Im 5. Bezirk

Paris, 15.03.2019  Une métropole comme Paris, il faut la voir de différents angles – le hasard m´a parachutée dans le 5ème, aux environs de la Place Monge. Ca change du 19ème. Hier il y avait une foule de touristes chinois dans une pharmacie près de la place, il faisaient la queue sur le trottoir. Surtout des hommes ou uniquement, et à bien regarder, c´était la petite boutique étroite de la pharmacie où l´on vendait des produits de beauté. Les touristes sortants avaient tous leur sac en plastique bien rempli de petits paquets. Autre différence, à part des touristes dans la rue Mouffetard et un peu partout dans le quartier, c´est – le style. On peut dire que tout soit stylisé,…

Mehr lesen …